Qu'est-ce que la recirculation de l'air ?

22 septembre 2020 par Annelies De Jong 

Réponse : La recirculation est la réutilisation de l’air. L’air d’une pièce est réinjecté à travers le système de ventilation mécanique central sans être nettoyé au préalable. Ce n’est donc pas de l’air pur ou frais.

Voici un exemple de recirculation: le vert est de l’air pur, le rouge est de l’air pollué.

Qu'est-ce que la circulation de l'air ?

16 septembre 2020 par Annelies De Jong

Réponse : La circulation de l’air est le mouvement de l’air dans une pièce. Le synonyme en est le flux d’air. La circulation de l’air est, par exemple, influencée par les objets, les systèmes de ventilation, les fissures, les fenêtres et les mouvements de personnes ou de machines. Dans certains endroits d’une pièce, l’air «circulera» plus que dans d’autres endroits. Tout le monde reconnaît que dans un certain espace, un panache de poussière finit toujours au même endroit. Probablement parce qu’il y a moins de circulation d’air à cet endroit, ce qui peut provoquer une accumulation de poussière.

Voici un exemple de circulation d’air : Le jaune est l’air qui se déplace dans l’espace.

Qu'est-ce que la ventilation ?

14 septembre 2020 par Annelies De Jong

Réponse : La ventilation ou l’échange d’air est le remplacement de l’air dans une pièce, qui est polluée ou polluée pour une raison quelconque, par de l’air pur. Le remplacement de l’air peut se faire naturellement ou mécaniquement.

Qu’est-ce que la ventilation naturelle ?

Réponse : La ventilation naturelle est l’apport d’air frais à travers les fenêtres, les fissures et les grilles. Lorsqu’il est possible d’ouvrir les fenêtres, c’est un moyen facile de ventiler. Cependant, il est moins agréable lorsque les températures extérieures montent ou descendent et qu’il devient donc trop chaud ou trop froid à l’intérieur.

Voici un exemple de ventilation naturelle : le vert est de l’air pur, le rouge est de l’air pollué.

Qu'est-ce que la ventilation mécanique ?

Réponse : La ventilation mécanique est l’apport d’air frais et l’élimination de l’air pollué par un système central. Lors de l’installation du système, il est défini sur le nombre de personnes prévu dans la propriété. Quand ce nombre a augmenté au fil des ans, on peut imaginer que le nombre de changements d’air n’est plus suffisant.

Voici un exemple de ventilation via un système mécanique central : Le vert est de l’air pur, le rouge est de l’air pollué.